KONICA MINOLTA DIGITAL CAMERALe conseil de la Communauté protestante de l’Etincelle et le CADES se sont fixés l’objectif suivant : que toute jeune personne atteinte de handicap mental puissent vivre un catéchisme et des temps de rencontre.

L’objectif de l’Etincelle est toujours de partager l’Evangile. Nous avons un bon groupe de fidèles qui participent aux sorties, méditations et cultes avec enthousiasme.
A l’Etincelle comme dans d’autres institutions, la population tend à être vieillissante. Nous accueillons bien de nouveaux membres mais nous ne pouvons pas parler d’un véritable renouvellement. Aujourd’hui nous n’avons que très peu de catéchumènes. A l’époque, à la fin de leur catéchisme, les jeunes étaient dirigés vers les « JP ». Les anciens se rappellent bien ce temps. D’ailleurs notre doyen vient toujours aux « JP » !
La règle était, elle l’est toujours, que les pasteurs qui voient des jeunes en situation de handicap mental dans leur paroisse nous le fasse savoir. Encore faut-il qu’ils connaissent l’existence de notre communauté. Nous nous rendons compte que ce n’est que rarement le cas. Nous ne pouvons dans ce cas rien proposer aux parents.
Pour l’avenir, nous ne souhaitons pas modifier le rythme de nos activités, mais nous constatons que les institutions proposent de plus en plus d’activités à leurs pensionnaires. Pour les recueillements, j’essaye d’aborder des séances qui se suivent. Comme par exemple en ce début de 2015, je propose les histoires de Moïse.
Nous avons aussi un problème avec le renouvellement des accompagnants. Au début, ils ne venaient que pour les Grands-Samedis, mais aujourd’hui ils sont devenus beaucoup moins nombreux. A l’époque ces accompagnants ne participaient pas forcément aux séances du comité, alors qu’aujourd’hui c’est plutôt le cas ! Donc nous recherchons toujours des accompagnants bénévoles désirant vivre quelque chose de spécial le temps de quelques samedis (4-5) par année.
Nous cherchons également un ou une président(e) prêt à s’intégrer dans notre petit groupe !